Billetterie en ligne de la ville de Calais
Recherche Par événement...
Ok
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places

Grand Théâtre



Du Samedi 16/09/2017 au Samedi 29/06/2019

Programmation culturelle du Grand Théätre

Vendredi 01 Mars 2019 - 20h30
ART
Vendredi 01 Mars 2019 - 20h30
Théâtre
Comédie
YASMINA REZA
CHARLES BERLING, JEAN-PIERRE DARROUSSIN, ALAIN FROMAGER
MISE ENSCÈNE PATRICE KERBRAT

En 1882, au Salon des Arts Incohérents, l'écrivain Paul Bihaud présenta un tableau entièrement noir intitulé Combat de nègres dans un tunnel. Son ami Alphonse Allais, humoriste bien connu, proposa quelques variations : Récolte de la tomate par des cardinaux apoplectiques au bord de la mer Rouge, Première communion de jeunes filles chlorotiques par temps de neige, ou encore Partage d'un apéritif anisé entre asiates ictériques dans un champ de blé. Pour faire rire. Puis vint en 1918 le Carré blanc sur fond blanc de Malevitch. Et cette fois c'était de l'art, une démarche en tout cas. D'autres suivirent. En 2011, inaugurant à Chaumont le premier Centre Pompidou mobile, le président Sarkozy face au Monochrome orange de Klein eut la phrase qui tue : « Ça, ça vaut cher. Plusieurs millions ». On a raillé. Pourtant, la philosophie critique anglo-saxonne a cessé depuis longtemps de s'interroger sur ce qu'est l'art et préfère demander « quand un objet fonctionne-t-il comme objet artistique ? », laissant le marché répondre et les considérations esthétiques jouer un rôle de VRP. Et c'est tout le sujet de Art, éblouissante comédie déjà traduite en plus de 40 langues. Serge achète à prix d'or un tableau blanc, Marc le juge pour cela au vitriol, Yvan, entre les deux, sert de bouc émissaire et d'Auguste. Car au delà du débat, bien sûr, sonne l'heure d'un grand déballage intime.  Une pièce générant tant de droits d'auteur, servie par des comédiens aussi bankables, vendue au tarif le plus haut de notre saison, est forcément un objet artistique majeur. D'ailleurs, sa prestation a valu à Jean-Pierre Darroussin le Molière 2018 du comédien, catégorie théâtre privé. Non, le prix de la statuette n'a aucune importance.
JMD Productions
Samedi 16 Mars 2019 - 20h30
TRUMPET TUNES
Samedi 16 Mars 2019 - 20h30
Concert
ROMAIN LELEU, trompette
ENSEMBLE HEMIOLIA, direction artistique Claire Lamquet et François Grenier
ŒUVRES DE TELEMANN, VIVALDI, BELLINI, TARTINI

Pour bien jouer de la trompette, il faut de bonnes lèvres, une langue, des dents, un larynx agiles. Des bronches et des joues. Un diaphragme. En fait, tout ce que l'on exigera aussi d'un chanteur. Et puis il faut… une trompette, choisir soigneusement son embouchure, et pour les partitions baroques notamment, décider de l'instrument lui-même, puis en réinventer l'usage. Enfin, comme disait Maurice André, au-delà du travail, il faut le don. Romain Leleu est considéré comme l'un des meilleurs interprètes de sa génération. Élu « révélation soliste instrumental » par les Victoires de la Musique Classique en 2009, il se produit depuis sur les cinq continents. Natif de Lille, il fait ici une escale à Calais, invité par l'Ensemble Hemiolia pour un programme original de concerti baroques qui donnera
l'occasion de découvrir d'étincelantes pièces peu jouées.
 
Samedi 04 Mai 2019 - 20h30
LE MALADE IMAGINAIRE
Samedi 04 Mai 2019 - 20h30
Théâtre
Classique
MOLIÈRE
LA COMPAGNIE LES ANONYMES T.P.

De quoi Argan souffre-t-il, dont sa propension à exhiber son pot sous tous les nez ne serait que l'infantile symptôme ? Eh bien, comme tous les hommes de Molière, de l'invasion d'imposteurs vivant sur la bête, ici tels des bousiers les médecins et les apothicaires. Mais non : eux aussi tiennent du symptôme. Des femmes, alors, qui veulent diriger sa maison à sa place, parmi lesquelles une des plus dangereuses inventées par Jean-Baptiste, cette Béline ayant sa fortune en vue et prête pour cela à éliminer méthodiquement les héritiers avant sans doute de faire place nette par quelque habile surdosage ? La morale et la raison finissent par triompher, grâce au frère de monsieur et à la servante Toinette, figure des plus craquantes, afin que la très passionnée, très romantique et très sacrificielle Angélique puisse convoler selon son cœur. Mais Argan est-il vraiment guéri ? Va-t-il enfin vivre sans crainte ? On l'espère, bien que Molière, qui se savait en sursis à l'époque, n'ait pas fait acte d'optimisme au point, comptes réglés avec les profiteurs, d'organiser sa verve contre l'inéluctable.
Adaptation et dramaturgie, sans les intermèdes musicaux et dansés de Marc-Antoine Charpentier, de Philippe Demain
 
Cie Les Anonymes T.P. 06 50 23 34 92 ou cie@lesanonymestp.net
REPRÉSENTATIONS SCOLAIRES : CONTACTER LA COMPAGNIE
Jeudi 04 Avril 2019 - 20h30
LA GUERRE DES ROSE
Jeudi 04 Avril 2019 - 20h30
Théâtre
Comédie
WARREN ADLER
MATHILDA MAY, PASCAL DEMOLON
MISE EN SCÈNE GRÉGORY BARCO
La Guerre des Rose est le chef d'œuvre de Warren Adler. Danny De Vito a immortalisé pour le cinéma ce carnage entre deux époux à l'heure du divorce. Plus encore qu'une guerre, c'est une mise à mort. Une montée en puissance de la mesquinerie, de la fourberie et de la haine. Ce qui, au départ, prête à rire, devient pathétique et fatal. Dans la version théâtrale, toujours écrite par Adler, les deux protagonistes sont d'emblée face au public, déjà morts. À l'heure des comptes dans ce qui ressemble à un purgatoire, oui, même devant le Grand Juge, la part de l'égo, de la fierté, de la haine, est telle qu'ils ne peuvent s'accorder. Scène après scène, ils descendent aux enfers. Ce saut dans le temps permet aussi d'entendre les avocats des deux époux. Leurs forces de manipulation, leur guerre à eux, leurs mensonges. Aucun des deux n'a le moindre sens moral et leur client n'est rien d'autre qu'une marionnette. Ils attisent l'animosité, envenimement ce divorce. Le rythme est effréné. Ce doit être une fête, une jubilation, un retracé macabre. Comme un vortex, un ouragan, où décor, costumes, coups bas et vacheries se succèdent, et dont on ne sort pas indemne.
Traduction et adaptation de Camilla Barnes et Bertrand Degrémont
Samedi 18 Mai 2019 - 20h30
INCONNU A CETTE ADRESSE
Samedi 18 Mai 2019 - 20h30
Théâtre
Comédie
KATHRINE KRESSMANN TAYLOR
MISE EN SCÈNE DELPHINE DE MALHERBE
FRANCIS HUSTER, DOMINIQUE PINON

19 lettres échangées par deux amis entre 1932 et 1934 : Max, juif résidant aux États-Unis, et Martin, retourné vivre en Allemagne et progressivement fasciné par Hitler. La sœur de Max, actrice célèbre, mène carrière à Vienne et meurt par la faute de Martin. Dès lors Max utilise la police politique nazie, censée ouvrir le courrier, pour ourdir une vengeance et faire passer Martin pour un comploteur lié aux sémites. Ce thème second de la morale et du pardon a peut être fait beaucoup pour le succès originel de la nouvelle, achevée en 1935 donc visionnaire, publiée en 1938 à New York et immédiatement traduite. Aujourd'hui, on admire sa prémonition (et son style). Le basculement de Martin, au-delà des arguments croisés qui nous paraissent hélas familiers, vaut surtout pour ceci : comment des gens raisonnables, des amateurs d'art (Martin tenait une galerie avec Max), purent-ils en arriver à considérer comme légitimes la réponse que proposait le Troisième Reich aux difficultés de l'Allemagne et la vision du monde nazie ? Ce que peut-être Max ne voit pas, confit dans une Amérique n'ayant pas encore décidé si Hitler était un salaud, c'est qu'il ne s'agit sans doute pas d'une question spécifiquement allemande. Au demeurant, pour ce qui est des Untermenschen, l'Oncle Sam avait les siens. Et nous ? À l'affiche du Théâtre Antoine depuis 2012 dans l'adaptation de Michèle Lévy-Bram, l'œuvre a vu se succéder les acteurs les plus populaires dans ces deux rôles bouleversants.
JMD Productions
Jeudi 28 Mars 2019 - 20h30
LE PRINCE TRAVESTI
Jeudi 28 Mars 2019 - 20h30
Théâtre
Classique
MARIVAUX
MISE EN SCÈNE YVES BEAUNESNE

Le prince de Léon veut explorer le monde, apprendre à gouverner, connaître la nature humaine et si possible trouver sa future épouse. Il part à l'aventure sous le nom de Lélio. Sur sa route, il sauve d'une attaque de brigands Hortense, jeune comtesse alors (fort mal) mariée et qui deviendra veuve peu après. Plus tard, il s'engage comme mercenaire dans l'armée de la Princesse de Barcelone, remporte une victoire décisive, devient le favori de la Princesse qui lui offre son cœur et la tête du gouvernement. Mais Lélio retrouve en cette cour Hortense, qui est l'amie et la confidente de la Princesse, laquelle ignore que Hortense et Lélio s'aiment secrètement depuis leur rocambolesque rencontre. La Princesse, hésitant à déclarer sa flamme directement à Lélio, charge Hortense de la commission, puis découvre en celle-ci une rivale, tandis qu'un autre prince vient, déguisé, étudier son caractère avant de lui proposer un mariage. Au beau milieu Arlequin, valet de Lélio, vend ses services d'espion sans espionner personne, mais voudrait bien lui-même embrasser Lisette, servante du camp d'en face et tout aussi intrigante que lui. Et Marivaux serre l'intrigue jusqu'à l'étouffement. Il n'en reste pas ici à la sphère privée ni à celle des hiérarchies sociales : il leur juxtapose celle du pouvoir. Du coup, toutes les relations humaines et tous les idéaux politiques sont gangrenés par la peur et la corruption, car au palais tout s'achète et tout se sait, sur un registre qui nous parle : spéculation, faillites, mutations sociales, trahisons, un monde va finir. Tous les personnages sont jeunes et libres de leur destin d'adulte. Mais avant de jouir, il faut parler et les mots, mon dieu, les mots…  dirait Hamlet. Sommes-nous plus que des mots ?
La Comédie Poitou-Charentes / Centre dramatique national
Mardi 26 Février 2019 - 20h30
OYAYAYE
Mardi 26 Février 2019 - 20h30
Théâtre
TROIS OPÉRETTES INÉDITES DE TERRASSE, OFFENBACH ET HERVÉ
MISE EN SCÈNE CHRISTOPHE CRAPEZ

Ce sont trois pièces rares, jamais éditées auparavant. Elles ont en commun de mettre en scène des personnages mythiques de l'opéra sous une forme délirante. Le Faust passementier d'Hervé n'est plus que la caricature de lui même, et nous assisterons à une double mise en abyme, la pièce parodiant le Petit Faust du même Hervé, qui lui même brocardait celui de Gounod. La Princesse Oyayaye d'Offenbach a toutes les caractéristiques des grandes reines d'opéra (pouvoir dictatorial absolu, suivantes et états d'âmes torturés) mais elle est cannibale et interprétée par un homme. Hervé tint lui même le rôle lors de la première, mettant ainsi le pied à l'étrier au tout jeune Offenbach, alors directeur musical à la Comédie Française. Les Deux Augures de Terrasse et Franc-Nohain (librettiste de la fameuse Heure espagnole de Ravel) défendent les couleurs de leurs villages rivaux, ce que l'auteur commente en multipliant les citations d'écoles cocasses, hélas ils n'ont d'augures que le nom et on découvrira assez rapidement leur imposture.
Odile Heimburger (soprano), Christophe Crapez (ténor), Yves Vandenbussche (ténor), Alfred Bironien (ténor), Nicolas Ducloux (piano)
Ensemble Flagogne
Coproduction La Barcarolle et le Théâtre du Moulin à Café (Saint-Omer), Lyric & Co, Grand Théâtre de Calais
Mercredi 22 Mai 2019 - 17h30
ON N'EST PAS DES PANTINS !
Mercredi 22 Mai 2019 - 17h30
Théâtre
SPECTACLE JEUNE PUBLIC
ENSEMBLE HEMIOLIA / DUO SOFAZ

Une marionnette danse, une autre joue de la musique : cela semble simple d'animer ces petits pantins dociles, tout juste sortis des malles de leur propriétaire. Mais que se passe-t-il si l'une d'elles décide de faire des siennes et d'en entraîner d'autres à sa suite ? Se peut-il que, soudainement animées du souffle de la vie, elles deviennent incontrôlables ? Faut-il, d'ailleurs, contrôler le vivant ? Le chaos est-il toujours une catastrophe ? 
 
Spectacle associant joyeusement danse urbaine et musique baroque, On n'est pas des pantins ! est une fantaisie chorégraphique, musicale et circassienne au ton burlesque, destinée aux enfants entre 6 et 11 ans. Les plus grandes personnes (dès 12 ans) ne doivent pas se sentir rejetées, il n'est jamais trop tard pour s'initier aux merveilles des métissages artistiques. Bienvenue dans le Schengen créatif !
Sofiane Chalal et Aziz El Youssoufi : danse
Cyrille Métivier : violon, trompette, cornet
Claire Lamquet : violoncelle
François Grenier : clavecin
Co-production Salle Wauquiez de Saint-André
Vendredi 08 Mars 2019 - 20h30
CONCERTO POUR DEUX CLOWNS
Vendredi 08 Mars 2019 - 20h30
Spectacle
Humour
LES ROIS VAGABONDS

« Elle joue de l'alto et du salto. Lui titube encombré d'un tuba.
Elle est poudrée à frimas telle une petite marquise en porcelaine de Saxe. Il arbore une bonne trogne de clown, nez patate, maquillage outrancier.
Elle, Julia Moa Caprez. Lui, Igor Sellem.
Ils ont fait sensation au festival d'Avignon avec leur spectacle incongru où la musique de Vivaldi succède à des contorsions, des pitreries. Le rire se mêle au frisson, la grâce au grotesque.
Voilà quelques années déjà que l'art du cirque s'est remis en question. De grandes compagnies sont arrivées qui ont soufflé sur les poussières accumulées depuis des décennies.
Nos deux rois vagabonds sont de cette mouvance et bousculent allègrement les codes en même temps qu'ils abattent les cloisons.
C'est étonnant et détonnant. » Charlotte Nessi, Directrice du Théâtre Edwige Feuillère, Vesoul Les Rois, eux, aiment citer André Suarès : « L'art du clown va bien au-delà de ce qu'on pense. Il n'est ni tragique ni comique. Il est le miroir comique de la tragédie, et le miroir tragique de la comédie. » (André Suarès est un poète, l'un des quatre mousquetaires de la NRF avec Claudel, Gide et Valéry, visionnaire, insurgé, qui vomit toutes les dictatures et rechercha sans fin les traces du Paraclet. Un jour, nous ferons un spectacle sur lui, NDR)
Diffusion : Temal Productions
Mardi 19 Mars 2019 - 20h30
LES JUMEAUX VENITIENS
Mardi 19 Mars 2019 - 20h30
Théâtre
Classique
CARLO GOLDONI
ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE JEAN-LOUIS BENOIT

Deux jumeaux, Zanetto et Tonino, sont séparés à leur naissance : Zanetto est élevé dans
la montagne, Tonino à Venise. Le premier 
est un crétin, le second un habile homme. Vingt ans après, le hasard les fait arriver en même temps à Vérone pour retrouver leurs dulcinées : chacun des deux ignore que son frère se trouve dans la ville, ce qui va créer une succession de quiproquos, de situations invraisemblables et loufoques propres à semer le désordre dans les esprits et le désarroi dans les cœurs. Duels, amours et désamours, fuites éplorées, intervention de la police, retrouvailles, emprisonnement... Pendant trois actes échevelés, Goldoni ne cesse de pousser l'action de sa comédie en mêlant rire et émotion, tendresse et gravité, sans jamais se départir de ce qui sera sa conduite d'homme de théâtre : amuser le public afin de mieux l'instruire.
Co-fondateur du Théâtre de l'Aquarium, très demandé par la Comédie Française, directeur du Théâtre de la Criée à Marseille, enfin patron de sa propre compagnie, Jean-Louis Benoit s'est fait une spécialité de la comédie grinçante et bondissante, transcendant la verve de ses acteurs.
Pascal Legros Productions
Samedi 25 Mai 2019 - 20h30
JONGLEUR
Samedi 25 Mai 2019 - 20h30
Spectacle
Cirque
NIKOLAUS

Depuis bientôt vingt ans, il passe une bonne partie de ses journées à lancer des balles en l'air et à essayer de les attraper. C'est sa perception de la vie au quotidien à travers un geste aussi simple qu'impossible : lancer des balles en l'air et les attraper. Aucune autre discipline de cirque n'est autant confrontée à l'inéluctable chute que celle du jongleur, quelle que soit sa maîtrise et quel que soit son rêve qu'un jour, la balle ne retombe pas. Alors Nikolaus, qui est sans doute l'un des meilleurs jongleurs du monde et qui est allemand, donc philosophe, a inventé une histoire pour expliquer la relativité du clown. Cette histoire mobilise deux fruits : une pomme, la pomme de Newton, celle dont la chute permit d'expliquer une première fois les lois de l'univers, et la banane, dont la peau provoque comme on sait l'apocalypse, pas moins, de l'équilibre. C'est grave, puisque ça parle de gravité, et extraordinairement burlesque, évidemment.
Production Cie Pré-o-coupé, conventionnée DRAC Île de France. Coproduction Théâtre de Cusset, en partenariat avec l'Académie Fratellini, avec le soutien de la Région Île de France, du Conseil Général du Val de Marne.

GRAND THÉÂTRE

Place Albert 1er
62100 CALAIS
Infos / Réservations : 03 21 46 66 00 ou
theatre@mairie-calais.fr
Billetterie ouverte du 12 au 15 septembre 2018
de 9h à 18h
À partir du 17 septembre 2018 : le mercredi et samedi de 14h à 17h30








MAIRIE DE CALAIS
Place du Soldat Inconnu
CS30329
62107 CALAIS Cedex
Tel : 03 21 46 62 00
Fax : 03 21 46 62 09













GÉRARD PHILIPE

450 rue Auguste Rodin
62100 CALAIS
Infos / Réservations : 03 21 46 90 47 ou
ccgp-calais@mairie-calais.fr
Billetterie ouverte du 12 au 15 septembre 2018
de 9h à 18h
Du 17 septembre au 13 octobre : le mercredi et samedi de 14H à 17H30
À partir du 15 octobre 2018 : le samedi de 14h à 17h30


Paiement 100% Sécurisé